Appel à propositions 2017

| 1 juillet 2016

Catégorie: Actualités, Conférences, DécryptaGéo 2017

conf rousselin 5-smallUtilisateurs, développeurs, bureaux d’études, maîtres d’œuvres et d’ouvrages, chercheurs, consultants… sont tous invités à proposer des interventions, à partir du moment où elles ne revêtent pas de caractère commercial et qu’elles se rapportent aux thèmes sélectionnés par le comité de programme.

Appel ouvert jusqu’au 30 septembre 2016

Les propositions de communication devront se rattacher à l’un des thèmes suivants

Dans l’océan des géodata 

Digital wi fi signals filling a downtown business area.80 % de données ont une composante géographique. Une adresse postale dans un fichier client, une photo géotaggée dans Flick’r, une rivière en crue sur une image satellite, les coordonnées GPS d’une station de vélos en libre service, une parcelle cadastrale… comment tirer parti et exploiter des sources aussi variées pour proposer des services vraiment utiles ?

Nous attendons vos propositions de communication sur :

  • Les grands projets : générateurs et consommateurs de géodata
  • Géodata en 3D, où en est-on ?
  • Quelles géodata pour la ville intelligente ?
  • Comment mesurer l’usage réel des géodata
  • Comment fabriquer des services qui rendent les géodata « invisibles »
  • Les nouvelles possibilités d’analyse géographique apportées par le big data
  • Données contributives, open data… des concurrents ou de nouvelles sources pour les entreprises et les institutions ?
  • La cohérence entre open data, big data, données contributives, données de référence
  • OpenStreetMap : un projet qui s’institutionnalise

La délicate transversalité de la géomatique 

3D chain breaking - isolated over a white backgroundLes professionnels de l’aménagement et de la gestion territoriale doivent faire éclater les silos. Il s’agit maintenant d’aborder toutes sortes d’échelles et de métiers, de faire la preuve de l’utilité de la géomatique au quotidien, de reconfigurer les services pour s’adapter à un contexte organisationnel mouvant et à des contraintes budgétaires toujours plus tendues. L’heure est au partage d’expérience.

Nous attendons vos propositions de communication sur :

  • Comment le PCRS (plan de corps de rue simplifié) et le BIM (modèles d’information unique des bâtiments) rapprochent les géomaticiens et les géomètres
  • Mettre en place une approche renouvelée de la qualité
  • Loi Lemaire, loi NOTRe, création des métropoles… l’impact sur les services en charge de l’information géographique des collectivités
  • Le coût du changement de fournisseur, du passage au libre, au Cloud
  • Comment et pourquoi mesurer la valeur de l’information géographique
  • Comment assurer l’interopérabilité des flux, des services… pour développer des approches plus intégrées
  • La place des services géomatiques dans la ville intelligente

Les défis de la géolocalisation

City Map with Services IconsLa géolocalisation est régulièrement plébiscitée comme étant la fonction clé de bien des applications, la « killing app ». Le choix ne manque pas pour intégrer des fonctions de géolocalisation : Google, OpenStreetMap, Géoportail, HERE, Mappy… mais aussi éditeurs de systèmes d’information géographique. Aujourd’hui, ces solutions doivent se confronter à de nouveaux défis, de nouveaux territoires, de nouveaux publics. Comment faire ?

Nous attendons vos propositions de communication sur :

  • Le développement d’applications pour le grand public
  • La géolocalisation indoor
  • La géolocalisation en zone blanche
  • La géolocalisation de documents, d’études
  • Les applications au service de l’intermodalité
  • Les chantiers de la voiture autonome

Nouvelles formes cartographiques

153-dossier-dataviz-ouverture2-WebJamais nous n’avons produit autant de cartes, de modélisations 3D ou d’animations immersives. Mais toutes ces formes de communication ne sont pas « parlantes », et osons le dire, certaines nous renvoient aux vieux démons de la manipulation. Comment tirer le meilleur parti de la palette d’outils à disposition ? Quels supports pour quels publics et pour répondre à quelles questions ?

Nous attendons vos propositions de communication sur :

  • Utiliser au mieux les apports de la Data visualisation
  • Cartes, 3D, jeux sérieux, applications, réalité virtuelle… les nouvelles formes de visualisation
  • Comment rester créatif quand on utilise des données détaillées
  • Comment représenter simplement le temps et pas seulement l’espace
  • La carte et ses avatars comme facilitateurs de participation, de concertation, de communication
  • La visualisation cartographique au service du décisionnel

Proposer une intervention

Auteur principal
L'auteur principal sera notre contact dans tout le processus de sélection et de préparation de la communication, c'est lui qui recevra nos messages, c'est également lui qui assurera la présentation et bénéficiera d'un pass gratuit pour les deux jours de conférences.
Les interventions durent 20 minutes, afin de laisser 10 minutes pour les échanges avec la salle.

Prénom (obligatoire)

Nom (obligatoire)

Organisme de rattachement (obligatoire)

Adresse postale 1 (obligatoire)

Adresse postale 2

Code postal (obligatoire)

Ville (obligatoire)

Pays (obligatoire)

Téléphone fixe (obligatoire)

Téléphone portable (recommandé pour vous contacter sur place)

Votre email (obligatoire)

Votre proposition d'intervention

Titre de l'intervention (obligatoire)

Thème (obligatoire)

Dans l'océan des géodataLa délicate transversalité de la géomatiqueLes défis de la géolocalisationNouvelles formes cartographiques

Résumé (obligatoire - 20 lignes maximum)

Commentaires, informations complémentaires, moyens nécessaires pour la présentation, référence des auteurs secondaires...

Rappel : les conditions de votre participation

  • Les propositions de communication seront évaluées par le comité de programme qui se réserve le droit de demander des éclaircissements, des réorientations ou de refuser certaines propositions.
  • L’auteur principal, en charge de la proposition sera notre interlocuteur unique dans la préparation de l’intervention. À elle/lui de relayer les correspondances auprès des co-auteurs.
  • Une fois la proposition acceptée, l’orateur s’engage à venir présenter sa communication.
  • L’auteur principal sera considéré comme l’orateur de la présentation, sauf mention express. À ce titre, il bénéficiera d’un badge gratuit pour les deux jours de conférences. Ses frais de déplacement, de logement et de restauration ne seront pas pris en charge.
  • S’il doit être accompagné d’un co-auteur, ce deuxième orateur ne bénéficiera que d’un accès limité aux conférences (session de rattachement de la communication uniquement). Ses frais de déplacement, de logement et de restauration ne seront pas pris en charge.
  • Les auteurs s’engagent à fournir leurs supports de présentation ou un plan détaillé de leur présentation avant le 05 janvier 2017.
  • Les présentations se feront sous forme de conférences d’une durée de 20 mn (+ 10 mn de questions/réponses), elles pourront s’appuyer sur des supports (PPT, PDF…). Une connexion Internet sera disponible mais il est toujours préférable d’avoir une solution alternative en cas de défaillance du réseau.

 

Les commentaires sont fermés