Des visualisations pour mieux décider

| 18 octobre 2016 | 0 commentaire

Catégorie: A la découverte de la géodataviz, Conférences, DécryptaGéo 2017, Programme 25 janvier

Mercredi 25 janvier de 15h à 18h, amphithéâtre Picard

geodatavizCartes et graphiques sont de plus en plus mobilisés afin de mieux comprendre les données les plus complexes.  Analyse de cas d’utilisations dans les domaines de la santé, du foncier et autres… qui montrent que le géo-décisionnel n’est pas réservé aux experts.

Animateur : Vincent de Château-Thierry, Michelin, OpenStreetMap

15h-15h15 : 8 minutes pour créer et diffuser une carte sur le web et les réseaux sociaux par Patrick Julien et Rafaël Le Rest, SMA Netagis (intervention sponsor)

  • L’apport des nouvelles technologies dans la valorisation des données géographiques : le concept de fabrique EASY TO ACCESS illustré par un exemple concret

15h15-15h45 : L’observatoire du foncier, du (geo)decisionnel vers la (geo)datavisualisation par Gabriel Dos Santos, Bordeaux métropole

  • La Direction du Foncier assure une veille permanente sur le territoire de la Métropole de Bordeaux afin d’explorer le gisement foncier et estimer des biens pour la gestion de son patrimoine.
    Aussi, il est nécessaire de croiser des sources de données variées et cloisonnées afin de produire une information à valeur ajoutée  lui permettant d’assurer ses missions dans les meilleures conditions.
    Dans le cadre de la mise en place d’un observatoire du foncier, les méthodes et outils « traditionnels » du décisionnel ont participé au décloisonnement et au croisement des données. La visualisation cartographique étant incontournable pour résoudre des problématiques souvent spatiales, les solutions de géodecisionnel ont enrichi le processus décisionnel en apportant une nouvelle dimension d’analyse.
    Les concepts et outils de datavisualisation ouvrent de nouvelles perspectives sur la valorisation des données pour la gestion et la prédiction. Leur « bonne » représentation et visualisation encouragent une meilleure compréhension de notre territoire aux problématiques de plus en plus complexes permettant d’accroître sa connaissance et optimiser l’action publique.

16h-16h30 : Pause, visite des stands

16h30-17h : Observatoire des fragilités, de la cartographie d’un indicateur à la géo-décision d’une action par Bruno Goethals, CARSAT Nord-Picardie

  • La fragilisation de la population, phénomène en extension, nécessite une action coordonnée de tous les acteurs pour sa prise en charge. Différentes lois ou contextes politiques institutionnels parfois coordonnés ont suscité l’intérêt de recourir à des analyses territoriales et d’identifier les territoires fragiles pour prioriser le développement des actions.
    Comment passer de la politique à l’action?
    A l’aide d’un SIG, d’un indicateur composite (ex :relatif à la fragilité sociale) ou d’autres indicateurs de fragilité.
    La première étape consiste à détecter des personnes L’objectif est d’aller vers ces publics.
    Le seconde réside dans la faculté d’identifier les territoires sous la forme de cartographies à partir de données de diverses sources et la géolocalisation des actions précédemment menées.
    Présentation powerpoint et/ou autres avec accès direct à l’URL. Autres références qui légitiment le développement d’indicateurs à l’aide d’un scoring : IRDES, Enquête ESPS, Kyomed et phénotype fried.

17h-17h15 : Des visualisations pour mieux décider par Damien Palvadeau, Business Geografic – Ciril Group (intervention sponsor)

  • Analyses spatiales, analyses spatio-temporelles, Géo-Décisionnel, Géo-Prospective : synthèse sur l’état de l’art actuel et les perspectives futures. Une intervention proposée par Business Geografic, éditeur d’observatoires spatio-temporels, d’extensions géo-décisionnelles qui font référence au niveau mondial, et de l’outil EQUITEE au service de la scénarisation et de la prospective territoriales.

17h15-17h45 : Comment réaliser simplement des cartographies par Jonathan Trajkovic, Synaltic Group

  • N’ayant pas de parcours informatique ou géo, je peux tout de même créer des cartographies grâce à des outils simple d’utilisation.
    * Présentation de mon parcours (rapide)
    * Présentation de quelques projets
    * Réalisation d’une cartographie (par ex. métro parisien)
    * Présentation de quelques projets plus avancés.

17h45-18h : La nouvelle version de GeoMapfish par Frédéric Jacon, Camptocamp (intervention sponsor)

  • GeoMapFish (http://geomapfish.org/) fait un bon en avant avec la version 2 marquée par une refonte complète du design, refonte à laquelle a été très fortement associée la communauté des utilisateurs. La solution libre GeoMapFish 2 dispose d’interfaces modernes, bien pensées, répondant aux besoins des utilisateurs, fonctionnant sur tout support desktop ou mobile.
    Pour plus d’information, rendez-vous sur le site de camptocamp : http://www.camptocamp.com/actualite/geomapfish-2-0-is-out/

Laisser un commentaire